Sur le Mont Kenya

Suite de 6 chants pour choeurs d'enfants et percussions autour du thème de l'Afrique

Commande de L'IFAC en 2015

Sur le Mont Kenya a été nommé pour le prix de l'Enseignement Musical en 2016 dans la catégorie Création musicale pour de jeunes interprètes. 


Plus de détails

12,00 €

  • Partition en PDF (téléchargement direct)
  • Partition imprimée (envoyée par courrier)

Téléchargement

Fiche technique

Auteur Jean-Christophe Rosaz
Compositeur Jean-Christophe Rosaz
Année de création 2017
Année d'édition 2019
Lieu de création Conservatoire de Tours, Direction Pierre Louis Godeberge
Niveau Moyen
Age des enfants 10 à 14 ans
Nombre d'enfants 10 à 30 enfants
Notation musicale Conventionnelle
Forme Choeurs + percussions
Style vocal Chanté
Accompagnement Percussions
Contenu de la partition Conducteur
Nombre de pages 34

En savoir plus

Note du compositeur :

Quand l'IFAC m'a passé commande d'une nouvelle œuvre pour voix d’enfants et percussion, une des pistes qui s'est ouverte naturellement devant  moi était l'Afrique.  Restait la question du texte. En puisant dans mes cartons je suis tombé sur « La chanson du Caïman »  autour de laquelle j'ai imaginé ces petits textes sur mesure puis est venue l'idée de jouer avec ces mots aux consonances magiques et si évocateurs :

I Au mont Kenya 
deux massais à la chevelure de lion, armés de leur seul courage, marchent dans le vent, une image de la vérité ?

II Kilimandjaro 
jeux rythmiques (vocaux et instrumentaux) sur la sonorité des noms comme Bamako, Ouagadougou, Tombouctou

III Dam di li di dam
après un prélude envoûtant, une danse extatique sur de mystérieuses onomatopées entraîne le chœur, comme un clin d’œil à la musique répétitive  

IV La chanson du caïman
hommage au beat-box à travers la lettre d'un caïman à sa mèr'grand'

V Au mont Kenya II
du sommet, contempler des milliers d'oiseaux dans le lointain, ô liberté !

VI A Lampedusa
à l'heure où j'écrivais ces lignes, comment chanter l’Afrique sans évoquer ses milliers de migrants dont beaucoup sont des enfants ! C'est la même aspiration à un autre là-bas, un monde meilleur où il ferait bon vivre, n'est-ce pas ce que l'on peut souhaiter de mieux aux générations à venir ?

Entraînés par la présence des percussions et leur monde sonore figurant la richesse de la nature environnante, les enfants du chœur peuvent jouer eux-mêmes de certaines instruments de percussion et claquer des doigts, frotter des mains, taper des pieds.

Dans cette petite suite où les numéros peuvent être interprétés isolément, simplicité et complexité cheminent côte à côte se bousculant parfois des épaules comme deux bons amis.

Jean-Christophe Rosaz

Avis des professionnels :

" Je trouve que cette forme est tout à fait intéressante et c'est certainement une belle aventure pour tous les participants. J'espère que vous aurez l'opportunité de remonter cette ouvrage dans un proche avenir. Jean Geoffroy, International Percussion soloist Head of creation department CNSMD-Lyon Prof. National Superior Conservatory of Lyon & Paris

"Un grand bravo, une fois de plus!" Philippe KRUTTLI directeur de l'Ecole de Musique du Jura Suisse

" Bravo pour cette très belle pièce." 
Mathias CHARTON directeur de la Maîtrise de Seine Maritime

Avis des enfants et des parents :

" C'était bien et très moderne" parents d'Eliott

"J'ai bien aimé "Au mont Kenya" car j'ai trouvé que les paroles étaient très jolies" Sarah
"J'ai beaucoup aimé " Au mont kenya", "Kilimanjaro" et "Lampedusa" car j'ai adoré les paroles et la mélodie" Albina
"J'ai aimé toutes les pièces" Zya
" Nous avons bien aimé " la chanson du Caïman" car les paroles étaient marrantes" Cathy et Elsa
"j'ai bien aimé la chanson du Caïman à cause des "Aïe walap" et du "avec gouaille" Maïa
"C'était super et les paroles étaient très bien imaginées" Eliott
"J'ai beaucoup aimé car j'ai trouvé original le fait de chanter avec les percussions. Les chansons étaient entrainantes" Manon Lise
"Belles chansons, belle histoire. C'était très joli et amusant à chanter" Clémence