Moussaillons

Cette pièce a été créée avec des enfants de 5-6 ans dans le cadre d'une résidence de Nelly Frenoux au Théâtre de la Renaissance d'Oullins. Elle est destinée essentiellement à être jouée par des enfants en classes maternelles, mais peut être montée avec des enfants plus âgés.

Plus de détails

8,00 €

  • Partition en PDF (téléchargement direct)
  • Partition imprimée (envoyée par courrier)

Téléchargement

Fiche technique

Auteur Nelly FRENOUX
Compositeur Nelly FRENOUX
Année de création 2000
Lieu de création Oullins (Rhône)
Niveau Débutant
Age des enfants 5 à 6 ans
Nombre d'enfants De 20 à 30 enfants
Durée 35 minutes environ
Notation musicale Texte
Style Contemporain
Forme Forme libre
Pièce ouverte à l'invention des enfants Oui
Plage pour l'improvisation Oui
Nombre de voix d'enfants 1 voix
Langue Français, Sons vocaux
Style vocal Chanté
Enfants instrumentistes Instruments fabriqués
Contenu de la partition conducteur + aide à la mise en oeuvre
Nombre de pages 20
Thèmes Mer

En savoir plus

Cette pièce a été créée avec des enfants de 5-6 ans dans le cadre d'une résidence de Nelly Frenoux au Théâtre de la Renaissance d'Oullins. Elle est destinée essentiellement à être jouée par des enfants en classes maternelles, mais peut être montée avec des enfants plus âgés. Le projet vise à leur permettre de jouer sur l'ensemble de leur sensorialité. La partition donne ainsi de multiples indications sur les jeux de scène, les déplacements, la lumière, l'instrumentarium, le décor. Le titre de l'œuvre indique que les moussaillons auront fort à faire, d'autant qu'ils ont à affronter une tempête et que le paysage marin, pour revigorant qu'il soit, n'est pas de tout repos. Et quand il y a un grain, on ne se contente pas seulement d'affaler le perroquet et le cacatois, on s'épaule les uns les autres. La musique, c'est comme sur un navire, c'est toujours un travail mené en équipe, sinon c'est le naufrage...

Aspects techniques et pédagogiques
Il y a des instruments à construire, et surtout de la musique à faire avec cette lutherie qu'on nomme parfois « sauvage ». C'est pourquoi la personne qui est chargée de mettre à l'ouvrage les enfants ne doit pas se laisser engloutir par le flot des détails techniques, ce qui risquerait d'amener un autre naufrage... Autrement dit, l'essentiel est la démarche d'écoute, d'intériorisation, d'authenticité dans l'expression, ce qui est le premier but annoncé par Nelly Frenoux et rappelé ci-dessus : permettre à l'enfant de jouer sur l'ensemble de sa sensorialité.

Informations supplémentaires
Un film a été réalisé par Pierre Garbolino et peut être commandé à : La Voix du Hérisson 16 bis, rue Leroy 38100 Grenoble Tél. : 04 76 63 08 80 courriel : lavoixduherisson@wanadoo.fr

Orchestration : sac à sons, tuyaux cornes de brume, métaux et tout ce que l'imagination peut suggérer

Accessoires